40 F. - N° 3

N°3-"9.3", 2015, acrylique sur toile, 100 x 81 cm.

« l'existence précède l'essence » Jean-Paul Sartre.

 

N°3- Démence.

                Cette peinture intitulée "9.3", représente une jeune fille nue assise jambes croisées dans un hamac. Elle nous regarde en faisant une moue intrigante.

                Elle est ainsi suspendue au-dessus du sol goudronné d’un parking fermé par un mur de ciment au pied duquel git une carcasse automobile qui a été incendiée. Le feu de véhicule automobile est très rependu dans le 93, département du nord-est de Paris, dans la petite couronne de l’Île-de-France. Jean-Bernard Pouchous a vu de ces carcasses calcinées alors qu’il réalisait des peintures murales dans des cités de la Seine-Saint-Denis où les habitants se disent être du "9.3".

                Une Chouette hulotte ou Chat-huant  est accrochée à une barrière transversale qui sépare la jeune fille du parking. L’animal semble rire de la scène on pourrait entendre son hululement sarcastique : « Houou, hou, hououououououou ».

                Derrière la barrière est plantée une poubelle urbaine avec son sac suspendu en plastique vert transparent dans lequel on devine divers détritus. Cette poubelle publique est typique du Paris du post an 2000. Le sac transparent facilite l'examen du contenu et prévient le dépôt d'engin explosif dans le cadre de la prévention du terrorisme dans le cadre du plan "vigipirate".

                Au dessus de l’ouverture circulaire de la poubelle flotte magiquement une ampoule allumée.

                Idée originale ! (eurêka !).

                Quand dans les bandes dessinées une ampoule s'allume c’est souvent signe de la venue d'une idée.  Une idée est quelque chose qui résout un problème de façon inattendue, quelque chose d'efficace à quoi personne n'avait pensé ou envisagé, mais c’est aussi un concept fondamental en philosophie.

                Une idée est une représentation de l'esprit. C'est un élément de l'univers intérieur humain qui s'appuie et se construit à travers des images diffuses et oniriques. L'idée n'existe que si elle est exprimée, autrement elle reste une partie d'une élaboration mentale (proche de la conscience). Pour Platon, il existe un Monde de l'intelligible, les idées sont les types de toutes choses, et préexistent à la matière. L'essence est première, supérieure. Ce Monde des Idées s'oppose à celui des phénomènes contingents, accidentels, fluctuants, multiples, celui des apparences perçues par les sens le « monde sensible ». Platon oppose donc un monde d'essences unes, éternelles, parfaites à un monde factuel terrestre.

« idéa désigne la réalité ou nature intelligible, quand eîdos désigne la forme de cette réalité, telle qu'on peut la retrouver dans les choses sensibles qui y participent (comme on retrouve la forme du beau dans les belles choses) » Jean-François Pradeau.

                Plus loin sur l’asphalte est arrêté un écureuil roux. Jean-Bernard Pouchous a fait une étude préparatoire de cette écureuil intitulée "Ecureuil roux", 2014, acrylique sur toile, 22 x 16 cm.

                Au premier plan en bas à droite du tableau a été représentée une canette toute rouillée et quelques cailloux. La canette alimentaire est une boîte métallique en aluminium et/ou en fer-blanc qui contient une boisson que l'on peut emporter facilement puis boire sans outil ni gobelet. En 2013, le marché européen de la canette a progressé de 3% (+10% en France) avec près de 61 milliards de canettes utilisées. Ces milliards de canettes fabriquées chaque année présentent de sérieux risques de santé publique dans la mesure où l’aluminium qui les tapisse peut provoquer à la fois des carences et des intoxications. Il est de plus soupçonné par les chercheurs que l'aluminium puisse jouer un rôle dans la maladie neurodégénérative dite d'Alzheimer qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire. C'est la forme la plus fréquente de démence chez l'être humain. Une étude de 2005 estime la prévalence globale de la démence à 24,3 millions, avec 4,6 millions de nouveaux cas de démence par an. Le nombre d'individus affecté pourrait doubler à 81,1 millions d'ici 2040. La plupart se trouvent dans les pays développés.

Jean-Bernard Pouchous - 2015.

Annexe : "Ecureuil roux", 2014, acrylique sur toile, 22 x 16 cm.

                Jean-Bernard Pouchous a étudié l’écureuil américain du "9.3", dans une petite peinture préparatoire intitulée "Ecureuil roux".

N°3-Bibliographie :

N°3-1-Jean-François Pradeau. Platon et l'imitation. éd. Aubier, 2009.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now