Arachné
Arachné

100 x 81 cm., A/t., 2016

press to zoom
Arachné
Arachné

100 x 81 cm., A/t., 2016

press to zoom
Arachné
Arachné

100 x 81 cm., A/t., 2016

press to zoom
1/2

40 F. - N° 7

N°7-"Arachne", 2016, acrylique sur toile, 100 x 81 cm.

« O folle Aragne, sì vedea io te

à mezza ragna, trista in su li stracci

de l'opera che mal per te si fé. »

« O folle Arachné, je te voyais déjà à moitié araignée, et triste, sur les débris de la toile que par malheur tu ouvris ! »

Les Géorgiques de Virgile. Dans le chant XII (vers 43-45) du Purgatoire de la Divine Comédie de Dante Alighieri.

 

N° 07- Marsienne

                La peinture intitulée "Arachne" représente une jeune femme assise sur ses talons, elle nous observe la regarder. Elle est plutôt grande et mince, sa longue chevelure châtain-foncée tombe sur ses épaules et sa poitrine. Elle pose dans un décor martien au sol ocre et orange où évolue une astromobile. Il s’agit de MER-B Opportunity de la mission Mars Exploration Rover de la NASA ayant atterri sur la planète Mars le 25 janvier 2004 (05:05 UTC) dans la région équatoriale de Terra Meridiani et  piloté par un opérateur depuis la Terre.

                Dans un ciel jaune orangé battu, le vent solaire emporte une « biroute », ou « chaussette », ou manche à air rouge et blanc pour nous indiquer la direction et la vitesse des pressions non-atmosphériques de surface.

                Une immense toile d’araignée recouvre ce ciel extraterrestre, au centre de laquelle attend, immobile, une gigantesque araignée jaune et noire. Le fil transmet aussi très bien les vibrations. Ils alertent ainsi l'araignée sur le fait qu'une proie est tombée dans son piège ou qu'un mâle s'approche. L'araignée peut aussi détecter la position d'une proie immobile en impulsant une vibration à la toile et en analysant l'écho de cette vibration en retour. Deux araignées (épeire diadème) ont été envoyées par la Nasa dans l'espace dans le Skylab. Leurs premières toiles étaient très mal faites, mais après quelques jours d'adaptation à l'apesanteur, ces araignées ont à nouveau tissé des toiles normales c'est-à-dire terre à terre.

                En bas à gauche de la composition est posé un mixeur, appareil destiné à mélanger des ingrédients alimentaires frais et naturels tels que des fruits et des légumes mixés, parfois mélangés à des jus de fruits, le plus souvent avec de la glace pilée ou du yaourt glacé, généralement appelé smoothie. A droite une prise femelle de type CEI 60309, elle est chargée de distribuer le courant électrique et reçoit à cette effet les prises mâles dont le format lui correspond. L’énergie passe ainsi de la femelle au mâle.

                La jeune femme s’appelle "Arachne" ou Arachné comme dans les Métamorphoses d’Ovide, où elle est une jeune fille originaire de Lydie qui excellait dans l'art du tissage. Intriguée, Pallas Athena se déguisa en vieille femme pour rendre visite à la jeune tisseuse et observer son travail. Arachné prétendit devant la déesse qu'elle était la meilleure tisseuse du monde, meilleure que Pallas elle-même. La déesse entra alors dans une grande colère en constatant qu'une simple mortelle pouvait prétendre être aussi adroite qu'elle. Elle révéla à Arachné sa véritable identité et organisa un concours avec la jeune femme. Pallas illustra sur sa toile les divers dieux de l'Olympe tandis qu'Arachné préféra tisser Zeus avec ses nombreuses amantes. Ce fut finalement la fille de Lydie qui gagna. Furieuse, Pallas déchira l'ouvrage d'Arachné. Humiliée, Arachné alla se pendre. La déesse, prise de remords, décida d'offrir une seconde vie à Arachné : elle la changea en araignée suspendue à son fil, pour qu'elle puisse à nouveau tisser sa toile.

                Diego Vélasquez (1599-1660), a peint en 1657 une version de ce mythe intitulée "Les Fileuses" ou "La légende d'Arachné" (1657), une huile sur toile (167 x 252 cm.) conservée au Musée du Prado à Madrid. Arachné et Minerve sont étrangement représentées deux fois. Au premier plan, Minerve utilise le rouet et Arachne le dévidoir. En arrière-plan, Minerve casquée fait face à Arachné.

                "Arachne" ayant défié les dieux, s'est suicidée après avoir été frappée par Athéna (déesse des artistes) qui n'avait pas supporté la beauté de ses toiles.

Jean-Bernard Pouchous - 2016.